mardi 19 mars 2019   -   22 : 05 : 28  
 
  Actualités (0 à 10)
  Classement
du plus : récent | ancien
[« 10 précédents]

- Une mobilisation historique : 350 000 personnes ont manifesté pour le climat, le 16 mars dernier !

    > ATTAC France by Attac Play on Écologie et Société ClimatJustice sociale et climatique at March 19, 2019, 5:59 pm   - mis en cache le 19 March 2019 - 18:14

350 000 personnes partout en France. Plus de 100 000 à Paris. La journée de mobilisation du 16 mars, dédiée à la justice climatique et sociale fut un succès certain, et appelle dorénavant à une réaction de la part des multinationales et des gouvernements.

- Photos de la manifestation du samedi 16 mars à Paris

    > ATTAC France by Attac France on Justice sociale et climatique at March 19, 2019, 2:53 pm   - mis en cache le 19 March 2019 - 16:15

Samedi 16 mars, les manifestations pour la justice sociale et climatique ont réuni autour de 350 000 participant·e·s partout en France, aux cris de « changeons le système pas le climat ». A Paris, plus de 100 000 personnes ont marché entre Opéra et République. Attac avec d'autres organisations avait tout d'abord appelé à marcher entre Trocadéro et Opéra pour former un cortège « pour la justice sociale et climatique » qui est passé par le « rond point de l'Etoile » (Arc de Triomphe), où des milliers de gilets jaunes étaient rassemblés. Revivez en photos cette journée de mobilisation.

- Nouveau livre : Cette Europe malade du néolibéralisme - L'urgence de désobéir

    > ATTAC France by Attac France on Construction Européenne at March 19, 2019, 12:16 pm   - mis en cache le 19 March 2019 - 12:43

Et si la seule manière de sauver l'Europe était de désobéir ? Attac et la Fondation Copernic publient : Cette Europe malade du néolibéralisme - L'urgence de désobéir , éditions Les liens qui libèrent. Cet ouvrage sortira en librairie le 20 mars 2019.

Et si la seule manière de sauver l'Europe était de désobéir ?
Voilà le parti pris de cet ouvrage incisif, manuel de résistance pour toutes celles et ceux qui ne se résignent pas au délitement du projet européen.
Il y a aujourd'hui urgence : la désobéissance ou l'éclatement, telle est désormais l'alternative.

L'Union européenne traverse aujourd'hui une crise existentielle. Des politiques d'austérité imposées au nom de règles économiquement absurdes ont mis les peuples à genoux. Aussi, la défiance envers l'Union est désormais telle que son avenir politique est incertain. C'est pourquoi il est urgent de lui donner un nouveau souffle et avant tout de rompre avec le poison néolibéral.

Car, face à cette Europe antidémocratique et austéritaire, un seul horizon paraît se profiler, celui du nationalisme. C'est ce qu'illustrent les victoires successives, aux quatre coins de l'Europe, d'une extrême-droite hétérogène mais toujours xénophobe et au fond favorable aux politiques néolibérales. Aussi est-il plus que jamais nécessaire de défendre un autre modèle, qui remettrait au c?ur l'idée d'une Europe sociale, démocratique et écologique.

Cet ouvrage propose des politiques alternatives et une stratégie pour les mettre en ?uvre : la désobéissance aux traités pour refonder l'Europe. Retrouver le chemin d'une politique de solidarité est le seul moyen d'engager les peuples dans la construction d'une véritable communauté politique européenne.

- Des abeilles attaquent le siège de Bayer - Monsanto

    > ATTAC France by Attac Play on Justice sociale et climatiqueClimatÉcologie et Société at March 19, 2019, 10:24 am   - mis en cache le 19 March 2019 - 10:43

Jeudi 14 mars, 40 militant·e·s d'Attac déguisé·e·s en abeilles se sont invité·e·s au siège de Bayer - Monsanto.

L'objectif : dénoncer les impacts désastreux et irréversibles de Bayer-Monsanto sur l'environnement, la nature, le vivant et appeler à une mobilisation massive les 15 et 16 mars pour un « printemps climatique et social » !

? Notre action vise à cibler les vrais responsables des dérèglements climatiques. « Fin du monde, fin du mois. Mêmes coupables, même combat ! »

- Les chaînes télé déroulent le tapis rouge devant Marine Le Pen

    > by Frédéric Lemaire at March 19, 2019, 8:00 am   - mis en cache le 19 March 2019 - 08:13

Depuis le début de l'année, les représentants du Rassemblement national (RN) se bousculent aux portillons des chaînes d'information en continu. Sur la période allant du 1er janvier au 17 mars 2019, on ne dénombre pas moins de 161 invitations sur BFM-TV, Cnews, France Info ou LCI, soit plus de deux apparitions par jour en moyenne. A elles seules, BFM-TV et CNews comptent pour 131 invitations (voir notre décompte en annexe). Cette omniprésence des représentants du parti d'extrême-droite s'accompagne d'un traitement médiatique tout en complaisance à l'égard de Marine Le Pen. À longueur d'émissions spéciales sur « la dynastie Le Pen », d'interviews bienveillantes, de commentaires élogieux, la présidente du Rassemblent national (RN) bénéficie d'une couverture d'une complaisance sans égale. Retour sur cette édifiante séquence de promotion médiatique.

Dès la mi-janvier, BFM-TV célébrait en fanfare la rentrée politique de Marine Le Pen avec une émission spéciale, promue à grands renforts de bandes-annonces. Au programme, « une grande enquête » sur « un feuilleton politico-familial qui passionne les Français depuis plus d'un demi-siècle, la dynastie Le Pen ». Ou encore : « un incroyable feuilleton politique et familial avec des secrets, des pardons et des trahisons ». Bref, rien ne sera épargné aux téléspectateurs, dans ce que Samuel Gontier décrit comme une « entreprise de dépolitisation parfaitement menée, à force d'anecdotes insignifiantes et d'exégèses psychologisantes [1] »

Sur les plateaux de la chaîne d'information en continu, les comm [...]

- Jeudi d'Acrimed avec Mathias Reymond : Médias et élections présidentielles (2002-2017)

    > by Acrimed on AcrimedDébats d'AcrimedPrésidentielle 20172007 - Elections2002 - Election présidentielle at March 12, 2019, 9:00 am   - mis en cache le 18 March 2019 - 20:13

Retour sur le traitement médiatique des élections présidentielles de 2002 à 2017 avec Mathias Reymond. Présentation et débat autour du livre « Au nom de la démocratie, votez bien ! » coédité par Agone et Acrimed (et en vente sur notre boutique).

Les médias ont orchestré l'essentiel de la dramaturgie politique du second tour des élections présidentielles de 2002 et de 2017. Au débat démocratique qu'ils chérissent tant ? et qu'ils piétinent si allègrement ?, ils ont préféré des leçons de bienséance républicaine, de morale civique et de tactique électorale, inlassablement assénées aux électeurs déviants.

En collaboration avec les communicants politiques, les médias fixent l'agenda électoral, influent sur ce à quoi il faut penser et disposent du pouvoir de consécration (ou de stigmatisation) des candidats. Ce journalisme de prescription des choix électoraux légitimes et d'écrasement des opinions dissidentes, on l'a déjà connu en 1992 et en 2005 avec les référendums sur le traité de Maastricht et sur le Traité constitutionnel européen. S'ils ne font pas toujours une élection, les médias cherchent à imposer un choix qui semble inéluctable. Le choix des maîtres. En 2002 comme en 2017, le rappel à l'ordre médiatique de l'entre-deux-tours eut pour fonction d'effacer le désastre du premier tour : « La récréation est finie ! Au nom de la démocratie, votez ! Mais surtout, votez bien ! »


Rendez-vous jeudi 21 mars 2019 à 19h
à la Bourse du travail de Paris
3 rue du Château-d'Eau, Paris 10e (métro République)
Entrée l [...]

- Macron va-t-il rester sourd aux exigences des marches et grèves pour le climat ?

    > ATTAC France by Maxime Combes on Justice sociale et climatiqueÉcologie et Société Climat at March 18, 2019, 10:57 am   - mis en cache le 18 March 2019 - 11:43

Les centaines de milliers de jeunes et de moins jeunes mobilisés ces 15 et 16 mars pour dénoncer l'inaction des pouvoirs publics en matière climatique placent Emmanuel Macron et son gouvernement face à leurs responsabilités : vont-ils continuer à se défausser de leur responsabilité en l'imputant sur chacun·e d'entre nous plutôt qu'accélérer une véritable transition écologique et sociale ?

Il y a des dates et des mobilisations citoyennes qui marquent une génération. La grève scolaire mondiale pour le climat du vendredi 15 mars en est une. Les chiffres frappent les esprits : plus d'un million de jeunes mobilisés aux quatre coins de la planète, dont 160 000 en France, font de cette journée la plus grande mobilisation internationale pour le climat jamais organisée. Qu'au lendemain de cette journée historique, 350 000 manifestante.s aient à nouveau manifesté dans 220 villes du pays pour un « printemps climatique et social » indiquent qu'un mouvement citoyen d'ampleur est en train de s'enraciner dans la durée et sur tout le territoire.

Un saut quantitatif ? les manifestations climat de l'automne avaient regroupé environ 150 000 personnes ? qui s'accompagne également d'un saut qualitatif notable : au fil des manifestations et de l'absence de réponse des pouvoirs publics, les discours se font à la fois plus précis et plus exigeants. Aux revendications en matière d'urgence climatique se mêlent désormais des revendications rodées et largement partagées en matière de justice sociale et fiscale. Ainsi qu'un discours plus affirmé sur le rejet du racisme, des violences policières et de la nécessaire démocratisation de nos institutions et pratiques politiques. De quoi permettre une alliance durable et féconde entre gilets jaunes, mouvement climat et marche des solida [...]

- Appel à mobilisation - « Bloque la pub sur internet et passe le bloqueur à tes voisin·es ! »

    > Globenet - articles at January 27, 2019, 2:52 pm   - mis en cache le 18 March 2019 - 00:49
À l'occasion de la journée européenne de protection des données ce lundi 28 janvier 2019, La Quadrature du net et Résistance à l'Agression Publicitaire (RAP) soutenues par Le CECIL, Le Creis-Terminal, Framasoft et Globenet, lancent une opération Bloque la pub sur Internet et passe le bloqueur à tes voisin·es et un site Internet « http://bloquelapub.net » Cette opération continue de mettre en évidence les effets négatifs de la publicité en ligne et les outils pour s'en prémunir #bloquelapubnet !

Pourquoi c'est important ?

Internet est devenu un espace prioritaire pour les investissements des publicitaires. En France, pour la première fois en 2016, le marché de la publicité numérique devient le "premier média investi sur l'ensemble de l'année", avec une part de marché de 29,6%, devant la télévision. En 2017, c'est aussi le cas au niveau mondial. Ce jeune « marché » est principalement capté par 2 géants de la publicité numérique. Google et Facebook. Ces deux géants concentrent à eux seuls autour de 50% du marché et bénéficient de la quasi-totalité des nouveaux investissements sur ce marché.

Pourquoi bloquer la publicité en ligne ?

La publicité pollue nos écrans et nos pensées. Pour être affichée, elle ralentit l'affichage des autres contenus et consomme inutilement de l'énergie. Elle surveille toutes nos actions en ligne pour déceler nos faiblesses et nous pousser à surconsommer.

  • La publicité cherche à exploiter nos sentiments et nos instincts pour influencer nos comportements économiques. Par nature, son objectif est de modifier nos pensées et fonctionnements en agissant sur notre esprit.
  • Pour cela, elle pollue notre navigation en attirant notre attention et en nous imposant des messages non-pertinents.
  • Elle modifie la façon dont l' [...]

- 2019-02 Mardi Globenet février 2019

    > Globenet - articles at March 5, 2019, 11:29 am   - mis en cache le 18 March 2019 - 00:49
Mardi Globenet du 12 février 2019

Présent·es

  • WhilelM
  • Jacques
  • Mathieu
  • Aube
  • Valenti..r
  • Jonathan
  • Emile (audio)
  • rama1901 (irc)
  • flo (irc)
  • Invité·es : Lucas, d'Autres Brésils (https://www.autresbresils.net/ )

Temps d'accueil (18h)

Miroir de sites brésiliens

Lucas et Mathieu abordent la question de la mémoire de sites web, avec la menace de disparition qui pèse sur le site de la commission vérité du Brésil depuis l'arrivée au pouvoir du président brésilien Bolsonaro. Autre site potentiellement visé à moyen terme : Memórias da ditadura La liste noire des entreprises esclavagistes a déjà disparu du site de la commission vérité (mais le site a été scrapé par archive.org : https://web.archive.org/web/2019010... ) L'association Autres Brésils avait été contactée par des organisations brésiliennes sur cette problématique, mais ça s'est tassé ces derniers temps en raison des autres urgences.

Demande : où serait-il possible de trouver de la documentation pour apprendre soi-même à créer un miroir ? Réponse : dépend de la nature du problème

  • documenter la manière de récupérer un site, de synchroniser le contenu à mesure, de mettre le site en ligne, etc...
  • contourner les mesures de censure

Autres Brésils

[...]

- Anti-terrorrisme et censure du web, l'état ne peut pas (encore) faire ce qu'il veut

    > Globenet - articles at February 14, 2019, 9:07 am   - mis en cache le 18 March 2019 - 00:49
Le 31 janvier 2019, le rendu du jugement du 20 décembre 2018 au tribunal administratif est tombé. Il était intenté par la CNIL contre la décision du ministère de l'intérieur de procéder au retrait et au déréférencement administratifs (blocage par les fournisseurs d'accès à Internet et dans les moteurs de recherche) des sites Indymedia Nantes et Grenoble [2]

L'État, par le biais de l'OCLCTIC, attendait cette décision pour mettre à exécution sa menace de priver les mouvements sociaux de ces outils devenus des points de repère dans le paysage des médias libres. Les deux sites étaient accusés d'avoir diffusé des contenus « à caractère terroriste » de par la publication des revendications des incendies qui avaient visé les gendarmeries de Grenoble, Meylan et Clermont-Ferrand en septembre 2017.

Le tribunal administratif a finalement décidé de ne pas sanctionner les deux Indymedia par une coupure. Ces médias libres peuvent donc continuent d'exister, encore et toujours accessibles via leurs adresses habituelles.

C'est un important précédent qui fait jurisprudence et laisse entrevoir la possibilité de mettre des bâtons dans les roues de la machine à censure de l'État. Cela dit, il y a de fortes chances pour que ce dernier s'adapte rapidement et trouve de nouvelles parades pour pouvoir censurer la contestation sur Internet en évitant les déboires de cette affaire. La prochaine loi européenne sur le sujet qu['Indymedia avait déjà] mentionnée leur donnera notamment un nouveau cadre légal [3


 

connected from address ec2-34-236-145-124.compute-1.amazonaws.com (34.236.145.124:53678)
using CCBot/2.0 (https://commoncrawl.org/faq/)
served for Ironie.org by Debian GNU/Linux

Ironie.org : www | ftp |  news  | heberg | forums | listes | miroirs | musique | europe | france | petitions | support | webmail |